Blockchain1
La semaine numérique de Québec Les événements

Résumé du WAQ : Introduction aux Cryptomonnaies

Par le 25 avril 2018

 L’OFQJ et l’IPI – Ecole d’informatique vous proposent de revivre conférences et les visites qui ont marqué la délégation OFQJ à la Semaine Numérique 2018. Vous avez raté une conférence ou une visite qui vous intéressait ? Les élèves de l’IPI membre de la délégation OFQJ / Semaine Numérique vous proposent un compte-rendu détaillé des ateliers auxquels ils ont participé.

Mercredi 11 avril au Web à Québec, conférence « La révolution Blockchain : introduction aux Cryptomonnaies », par Tony Aube

 

Blockchain1A travers un exposé des plus passionnants, Tony AUBE nous a présenté le fonctionnement de la blockchain et plus particulièrement du Bitcoin.

Il a exposé la différence entre les deux principales cryptomonnaies : le Bitcoin et l’Ethereum notamment avec la technologie « smart contract » (caractéristique permettant d’envisager la programmation d’engagements, simples ou complexes, sur la blockchain Ethereum). Prenons par exemple un contrat de prestation entre deux personnes. La première (A) souhaite rémunérer la seconde (B) pour l’exécution de cette prestation. Cet engagement est formalisé dans la blockchain Ethereum par la création d’un smart-contrat. Lors de la formalisation de ce smart-contract, (A) met en gage sur la blockchain le montant de la rémunération prévue pour (B). Lorsque la prestation est réalisée, l’une des parties exécute le contrat. Celui-ci vérifie automatiquement que la prestation a bien été effectuée. Si tel est le cas, (B) reçoit la rémunération prévue. Dans le cas contraire, (A) récupère le montant de son gage. C’est efficace et totalement sécurisé.

Enfin, il a exposé les différentes applications de la Blockchain dans d’autres domaines que celui de la cryptomonnaie tels que : le domaine bancaire, l’assurance, la santé et l’industrie pharmaceutique, la supply chain de nombreux secteurs (agroalimentaire, luxe, commerce international, distribution, vins, aéronautique, automobile…), l’industrie musicale, l’énergie, l’immobilier, les élections… De façon générale, des blockchains pourraient remplacer la plupart des « tiers de confiance » centralisés (métiers de banques, notaires, cadastre,…) par des systèmes informatiques distribués.

Cela pose cependant la question de l’énergie nécessaire pour faire fonctionner tout cela…

Jonathan Rave

Bockchain2

 

Pitch de la conférence

Avec une augmentation faramineuse de plus 5000% en 3 ans, le Bitcoin est devenu le sujet de l’heure dans le monde de la finance. Extrêmement controversé; certains disent qu’il s’agit d’une bulle sur le point d’éclater, alors que d’autres prédisent le remplacement complet de la monnaie fiduciaire telle qu’on la connait.

Au-delà de la finance, la Blockchain (la technologie qui propulse le Bitcoin) amène l’une des innovations les plus importantes de notre époque: la comptabilité en partie triple. Cette nouvelle approche révolutionnaire permet d’établir des échanges et des contrats entièrement sécurisés entre différentes parties anonymes sans aucun régulateur externe (banque, gouvernement, etc.).

Cette présentation se veut une initiation à la Blockchain. Nous y verrons comment elle promet d’ouvrir la porte à l’internet 3.0 et de révolutionner plusieurs industries, telles que la finance et la démocratie. Finalement, nous verrons les problématiques de design qui entoure la Blockchain et comment il serait possible de les résoudre.

Le conférencier

Tony est un designer passionné d’art et de technologie. Après avoir diplômé à la maitrise en design multimédia de l’Université Laval, il a déménagé en Californie où il occupe maintenant le poste de Staff Designer chez Osmo, une startup qui conçoit des jeux éducatifs de réalité augmentée. Depuis 4 ans, Tony est également un investisseur et analyste actif dans le domaine des cryptomonnaies. Il a investi dans près d’une cinquantaine de projets et compagnies différentes à travers le monde. Dans ses temps libres, Tony est également contributeur invité pour diverses publications américaines telles que The Next Web, TechCrunch et VentureBeat, où il discute de design et de technologie.

TAGS
RELATED POSTS