Neurosciences1
La semaine numérique de Québec Les événements

Résumé du WAQ : Les neurosciences

Par le 27 avril 2018

L’OFQJ et l’IPI – Ecole d’informatique vous proposent de revivre conférences et les visites qui ont marqué la délégation OFQJ à la Semaine Numérique 2018. Vous avez raté une conférence ou une visite qui vous intéressait ? Les élèves de l’IPI membre de la délégation OFQJ / Semaine Numérique vous proposent un compte-rendu détaillé des ateliers auxquels ils ont participé.

Mercredi 11 avril au Web à Québec
Accélérer et enrichir la recherche en expérience utilisateur à l’aide des neurosciences, par Pierre-Majorique Léger et David Brieugne

Au cours de la WAQ2018, il m’a été possible d’assister à la conférence de Pierre Majorque Léger et David Brieugne d’HEC Montréal où ils ont présenté leurs travaux sur les neurosciences dans le domaine du numérique.

Pour capter précisément les émotions d’une personne lorsqu’elle découvre une partie précise d’un site web par exemple, l’équipe de recherche se base sur 3 sources différentes :

  • Grace à un oculomètre, cette équipe de chercheurs capte très précisément le regard d’un utilisateur au travers des reflets de sa cornée.
  • Au travers d’une caméra, chaque micromouvement du visage est enregistré et analysé
  • Enfin, des capteurs d’activité électrodermale captent l’intensité de l’émotion ressentie

Pour utiliser au mieux ces données, ils ont également créé un logiciel qui en combinant les 3 informations, permet d’obtenir un graphique sur deux axes représentant l’émotion du sujet :

Neurosciences1

 L’axe horizontal représente l’émotion plaisir/déplaisir, l’axe vertical relate de l’intensité de cette émotion. 

Ces analyses permettront, pour des designers de sites web par exemple, d’analyser précisément quelle partie exacte d’une page n’obtient pas les résultats escomptés. Ainsi, lors du lancement d’un projet, très rapidement des premières analyses peuvent être menées sur un prototype d’une application smartphone par exemple, et indiqueront précisément quels aspects sont à retravailler.

Cette avancée technologique permettra donc, entre autres, de découvrir des erreurs au début d’un projet, ce qui serait 100X moins couteux que de les découvrir plus tard. Enfin, un humain produit environ 1 Giga octet d’émotion par heure, ce qui promet à cette équipe de nombreuses nouvelles recherches et innovations.

Florian Perret

Neurosciences2

Pitch de la conférence

Le Tech3Lab et la Chaire UX de HEC Montréal ont pour mission de faire croitre la connaissance dans le domaine de la mesure de l’expérience utilisateur. Notre équipe a développé, au cours des dernières années, différentes technologies permettant aux professionnels de l’expérience utilisateur de mieux comprendre les états affectifs et cognitifs des utilisateurs. Lors de cette conférence, nous présenterons les cartes de chaleurs physiologiques qui permettent d’identifier la source de l’émotion et de la cognition d’un utilisateur sur une interface. Nous présentons aussi l’outil Photobooth, une plateforme logicielle infonuagique qui permet de réduire à moins d’une semaine le temps de collecte et d’analyse de données neurophysiologiques pour la recherche UX.

Pierre-Majorique Léger

Titulaire de la Chaire de recherche industrielle CRSNG/Prompt en expérience utilisateur et professeur titulaire en TI, HEC Montréal

Professeur Pierre-Majorique Léger est un chercheur, inventeur et entrepreneur. Ses recherches visent à améliorer l’expérience utilisateur (UX) vécue lors de l’apprentissage ou de l’utilisation d’une technologie d’information (TI), et ce, en mobilisant les données biophysiologiques massives générées lors de l’interaction et permettant de qualifier l’émotion et la cognition de l’utilisateur. Il est professeur à HEC Montréal en TI, mais également professeur invité à la prestigieuse Tuck School of Business du Dartmouth College et au Henry B. Tippie School of Management de la University of Iowa. Récemment, il est devenu le titulaire de la Chaire de recherche industrielle CRSNG-Prompt en expérience utilisateur financée par les gouvernements du Québec et du Canada, mais aussi en partenariat avec des entreprises québécoises pour la recherche en expérience utilisateur. Il est l’auteur d’une cinquantaine d’articles scientifiques arbitrés, d’une dizaine de déclarations d’invention et le fondateur de plusieurs start-up.

David Brieugne

Responsable des opérations, HEC Montréal

David Brieugne est responsable des opérations du Tech3lab, laboratoire de recherche utilisateur de HEC Montréal. Professionnel de recherche en expérience utilisateur depuis 2015 et spécialiste en oculométrie, il a œuvré au mandat de plus d’une vingtaine de compagnies nord-américaine (Dbox, BNC, Mouvement Desjardins, Sobeys, Vidéotron, JDA…). Fier détenteur d’une M.Sc en technologies de l’information de HEC Montréal, David est un passionné du numérique depuis toujours. Il a par ailleurs supporté le développement de plus d’une dizaine de sites Internet pour des clients francophones à travers le monde. De par son parcours personnel et professionnel, David a développé une expertise importante dans le numérique. Photographe durant son temps libre, il a réalisé plusieurs campagnes publicitaires et a été finaliste de plusieurs concours photo.

TAGS
RELATED POSTS